JUDICIAIRE

Béatrice Latinne condamnée à cinq ans pour l’homicide involontaire de Jean Gillard

Béatrice Latinne (43 ans) écope d’une peine de cinq ans de prison. Elle a été reconnue coupable de coups et blessures ayant entraîné la mort, sans intention de la donner, de Jean Gillard.

La cour d’assises du Hainaut a rendu son verdict, ce mardi, dans le procès de Béatrice Latinne (43 ans), coupable de coups et blessures ayant entraîné la mort, sans intention de la donner, de Jean Gillard. Elle écope d’une peine de cinq ans de prison, assortie d’un sursis probatoire de cinq ans pour ce qui dépasse quatre ans de prison ferme.

Les faits ont eu lieu le 27 juillet 2018 dans un studio insalubre de la place Jean Ransy à Courcelles. Se sentant abandonnée par le départ de son compagnon, Béatrice Latinne lui a porté un coup de couteau dans le ventre.

Le jury n’avait pas retenu l’intention d’homicide mais a retenu des circonstances atténuantes: l’absence d’antécédent judiciaire, le retard mental léger et son triste parcours de vie.


Nos dernières videos