MONS

La gare de Mons terminée en juin 2023?

La gare de Mons terminée en juin 2023?

La gare de Mons s’est invitée au menu des parlementaires ce lundi. Ugo PETROPOULOS

Interrogé lundi en commission parlementaire, le ministre-président wallon Elio Di Rupo a apporté quelques précisions.

La gare de Mons a fait reparler d’elle ce lundi, en commission des affaires générales du Parlement wallon. La députée MR Jacqueline Galant interpellait Elio Di Rupo, ministre président sur l’état d’avancement du chantier, s’inquiétant de la possible perte de subsides européens si les travaux n’étaient pas terminés avant le 31 décembre 2023.

Elio Di Rupo, qui connaît bien le dossier puisqu’il était bourgmestre de Mons quand le chantier a démarré, a apporté quelques précisions, rappelant qu’une réunion «au sommet» s’était déroulée entre Sophie Dutordoir, CEO de la SNCB, l’architecte Santiago Calatrava, le Ministre de la Mobilité François Bellot et lui-même.

À l’ordre du jour, l’élaboration d’un nouveau calendrier pour la reprise des travaux, suite à la dernière faillite en date sur le chantier. «La SNCB a envoyé le 20 janvier le cahier des charges aux trois entreprises retenues sur base d’une procédure. Elles disposent de six semaines pour remettre leurs prix. La SNCB prendra les délais les plus courts possible, probablement 3 à 4 semaines, pour examiner les offres. Après cela, les travaux devraient reprendre.»

Les travaux devraient se terminer en juin 2023, places comprises. C’est pour l’aménagement de la place Léopold et de la place du Congrès que des fonds FEDER à hauteur de 12 millions€ ont été octroyés. Fonds qui doivent être consommés avant le 31 décembre 2023.

Ça devrait passer donc, en croisant les doigts qu’une nouvelle tuile ne tombe pas sur ce chantier maudit. «On ne peut rien reprocher à la SNCB. Elle a joué de beaucoup de contrariétés qui ne relèvent pas du tout de sa responsabilité» a ajouté Elio Di Rupo, appelant à revoir la procédure d’octroi des marchés publics.