FOOTBALL

D2 amateurs: l’avenir de Namur à nouveau incertain

D2 amateurs: l’avenir de Namur à nouveau incertain

Christophe Graulus, le président de Namur, rendra son tablier en fin de saison. ÉdA – Florent Marot

L’Union Namur-Fosses, qui a recruté trois anciens pros durant le mercato hivernal (Bailly, Mulemo et Maurice), s’apprête à connaître quelques semaines mouvementées.

Dans la foulée de la défaite à Onhaye (3-0), le président Graulus a annoncé qu’il stoppait les frais en fin de saison. Il n’est pas le seul puisque l’ensemble du CA a décidé de jeter l’éponge. En résumé, Namur va une nouvelle fois devoir trouver un repreneur. «C’est devenu impossible de travailler dans un tel climat. Mais on finira la saison et on tiendra tous nos engagements», a assuré Stéphane Matisse, l’un des fidèles lieutenants du futur ex-président. Il se dit que plusieurs joueurs pourraient jeter l’éponge dans les prochains jours. Les retards de paiement des primes, assez récurrents semble-t-il (et difficilement compréhensibles, compte tenu des récents transferts), ne risquent pas d’arranger la situation. Moins d’un an après le titre en D3 amateurs, Namur retombe donc dans ses travers. Les Merles restent, pour rappel, sur un inquiétant 3 sur 27. Cette «bombe» ne va certainement pas les aider à se relancer… Tout profit pour Givry?