EMPLOI

Plus de 900 postes à pourvoir à la Stib cette année

Plus de 900 postes à pourvoir à la Stib cette année

BELGA

Parmi les fonctions à remplir, des chauffeurs de bus, des conducteurs de trams, des opérateurs de métro, mais également du personnel en électromécanique, en électricité et en construction.

La Stib compte embaucher 922 personnes en 2020, annonce-t-elle lundi. La société de transport public bruxelloise continue à grossir ses rangs, en prévision de l’extension de son réseau et de la mise en service de nouveaux véhicules. Parmi les fonctions à remplir, 528 chauffeurs de bus, 126 conducteurs de trams et 41 opérateurs de métro sont recherchés.

Environ la moitié (463) sont des remplacements tandis que le reste (459) sont des ouvertures de nouvelles positions. Les autres opportunités d’emploi comprennent également des métiers d’ouvrage technique, dont du personnel en électromécanique, en électricité et en construction. Également, des postes administratifs et de surveillance sont proposés. Au total, la Stib compte plus de 300 métiers différents.

Ce plan d’embauche massif résulte de la politique de développement de la société bruxelloise: la ligne de tramway 9, inaugurée en septembre 2018, sera prolongée jusqu’au Heysel, tout comme le sera la ligne 8. La destination finale de cette dernière n’est pour l’instant pas connue. La compagnie de transport prévoit de créer d’autres lignes de tram et au moins une ligne de métro dans les années à venir. La mise en service de nouveaux véhicules fait aussi partie de ses projets.

L’an dernier, 965 personnes avaient déjà rejoint les rangs de l’opérateur de transports publics, alors que ce dernier annonçait au 1er janvier 800 postes à pourvoir. L’effectif total comptait au 31 décembre pas moins de 9 420 collaborateurs, en hausse de 4,2% depuis l’année précédente. Hausse qui devrait se maintenir assez facilement si les candidatures restent constantes, la Stib ayant reçu plus de 3 500 sollicitations mensuelles en 2019.