TENNIS

Classement ATP: Novak Djokovic retrouve la tête, David Goffin le top-10

Classement ATP: Novak Djokovic retrouve la tête, David Goffin le top-10

AFP

Chez les Dames, l’Australienne Ashleigh Barty est toujours au sommet de la hiérarchie du tennis féminin après avoir atteint le dernier carré de l’Open d’Australie. Elise Mertens est 19e.

Après son 17e sacre en Grand Chelem, le 8e à l’Open d’Australie, Novak Djokovic a retrouvé la place de N.1 mondial au classement ATP publié lundi. Le Serbe de 32 ans, qui a dépassé Rafael Nadal, débute sa 276e semaine au sommet du tennis masculin. Malgré une défaite au 3e tour à Melbourne, David Goffin (ATP 10) a lui réintégré le top-10 mondial.

Une première depuis août 2018

Goffin, qui a signé le même résultat qu’en 2019 aux antipodes, a profité de la défaite au troisième tour de l’un de ses plus proches concurrents, l’Espagnol Roberto Bautista Agut, passé de la 9e à la 12e place lundi. La dernière fois que le Liégeois avait figuré dans le top-10 remonte à la fin août 2018, à la veille de l’US Open, où il s’était incliné en huitièmes de finale contre Marin Cilic. Il faut remonter à la 162e place mondiale pour trouver la trace d’un autre Belge actif sur le circuit avec Kimmer Coppejans. Néo-retraité, Steve Darcis est toujours 184e. Ruben Bemelmans est lui 247e (+12).

Dominic Thiem, finaliste malheureux et défait en cinq sets, a dépassé le Russe Daniil Medvedev et se retrouve 4e mondial. Il n’est plus qu’à quelques points du Suisse Roger Federer (ATP 3).

Tennys Sandgren, la plus belle progression

Quart-de-finaliste surprise, l’Américain Tennys Sandgren a réalisé la meilleure progression au sein du top-100 en passant de la 100e à la 56e position. A contrario, le Français Lucas Pouille, demi-finaliste en 2019 mais forfait pour l’Open d’Australie à cause d’une blessure au coude, a dégringolé au 62e rang (-38).

Classement WTA: Sofia Kenin 7e mondiale, Elise Mertens 19e

Sofia Kenin a évidemment fait la plus impressionnante progression au sein du classement WTA, publié lundi à l’issue de l’Open d’Australie, première levée du Grand Chelem de la saison. L’Américaine de 21, lauréate de son premier Majeur, est passée de la 15e à la 7e place à la suite de sa victoire en trois sets contre Garbine Muguruza. L’Espagnole, ancienne N.1 mondiale, a grimpé de la 32e à la 16e position. Malgré un huitième de finale à Melbourne Park, Elise Mertens a reculé de deux rangs et se retrouve 19e.

De son côté, l’Australienne Ashleigh Barty est toujours au sommet de la hiérarchie du tennis féminin après avoir atteint le dernier carré de l’Open d’Australie, son meilleur résultat devant son public. La lauréate de Roland-Garros 2019 affiche 8 367 points et compte une avance confortable sur la Roumaine Simona Halep (6 101 pts), qui a dépossédé la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 3/-1) de la deuxième place. L’Ukrainienne Elina Svitolina est 4e (+1).

Osaka en perte de vitesse

Malgré son élimination au 3e tour, la Suissesse Belinda Bencic occupe désormais la 5e place (+2), son meilleur classement en carrière. Elle devance la Canadienne Bianca Andreescu (WTA 6). Blessée au genou, la lauréate du dernier US Open n’a pas pu disputer cette première levée du Grand Chelem. La Néerlandaise Kiki Bertens (WTA 8/+2), l’Américaine Serena Williams (WTA 9) et Naomi Osaka (WTA 10/-6) complètent le top-10. La Japonaise, lauréate de l’Open d’Australie en 2019, a réculé de six places après son élimination au 3e tour.

Du côté des Belges, Elise Mertens (WTA 19) a chuté de deux positions malgré son huitième de finale perdu contre Halep à Melbourne. Alison Van Uytvanck (WTA 47) et Kirsten Flipkens (WTA 81) ont conservé leur classement alors que Greet Minnen (WTA 104), qui a atteint le 2e tour pour sa première apparition dans un tableau final du Grand Chelem en simple, a grimpé de quinze places. Ysaline Bonaventure (WTA 115) et Yanina Wickmayer (WTA 146/+1) complètent le contingent belge au sein du top-200.