article abonné offert

NAMUR

Jambes: une bourse d’échanges pour semer bio

Jambes: une bourse d’échanges pour semer bio

Le concept de la bourse est simple: on se sert dans les pots mis à disposition. Et surtout, on échange à foison ses trucs et astuces. - ÉdA

Pour jardiner bio, il faut une matière première digne de ce nom. De quoi s’assurer une certaine autonomie et pérenniser des anciennes variétés. Une bourse s’est tenue, samedi, à l’initiative de Nature & Progrès.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 24 des 455 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?