TENNIS

Novak Djokovic remporte son 8e Open d’Australie face à Dominic Thiem

Novak Djokovic remporte son 8e Open d’Australie face à Dominic Thiem

Et de 8 pour Djokovic. AFP

Le Serbe a remporté la finale de l’Open d’Australie en 5 sets. Score final: 6-4 / 4-6 / 2-6 / 6-3 / 6-4. Il s’agit de son 8e titre à Melbourne et de son 17e en Grand Chelem.

Novak Djokovic (ATP 2/N.2), pourtant mené deux sets à un, a battu l’Autrichien Dominic Thiem (ATP 5/N.5) en finale de l’Open d’Australie, première levée du Grand Chelem. Dimanche à Melbourne, le Serbe s’est imposé 6-4, 4-6, 2-6, 6-3, 6-4 après 3h59 de jeu sur la Rod Laver Arena pour remporter un huitième titre aux Antipodes et redevenir N.1 mondial. C’est le 17e sacre majeur pour Djokovic, qui se rapproche donc de Roger Federer (20) et Rafael Nadal (19).

Tenant du titre et septuple vainqueur à Melbourne Park, un record, ‘Nole’a débuté la rencontre sur les chapeaux de roue, prenant d’entrée le service de l’Autrichien (3-0). Si Thiem est revenu à 4-4 au caractère, le Serbe a placé un nouveau coup d’accélérateur pour prendre les commandes de la rencontre (6-4).

Premier tournant: le deuxième set

Le scénario s’est alors inversé dans le deuxième set. Mené 3-1 et passablement agacé à certains moments, Djokovic est revenu au score (4-4) mais le droitier de Wiener Neustadt, plus régulier, a finalement empoché la manche (4-6).

Pour sa 26e finale dans un tournoi majeur, seuls Federer (31) et Nadal (27) ont fait mieux dans l’histoire, le Serbe a accusé le coup physiquement dans le 3e set. Voyant son pourcentage au service baisser, il a été breaké deux fois et a permis à Thiem, toujours aussi régulier, de prendre logiquement les devants (2-6).

Après un temps mort médical pris à l’issue du troisième set, Djokovic a retrouvé un second souffle salvateur. Avec plus de coups gagnants et moins de fautes directes que son adversaire, il a emmené le match vers un cinquième set décisif (6-3).

La fatigue de Thiem en cause?

Peut-être quelque peu émoussé par ses derniers duels, Thiem, qui a passé presque 6 heures de plus que le Serbe sur les courts de Melbourne Park depuis le début de la quinzaine, a vu son adversaire prendre le dessus. S’engageant dans toutes les balles et commettant moins d’erreurs, Djokovic a fait preuve d’un mental d’acier et d’une grande solidité au service pour signer son huitième sacre aux antipodes (6-4).

Le Serbe est devenu le 3e joueur de l’histoire à s’imposer huit fois dans le même Majeur (il a gagné à Melbourne en 2008, 2011, 2012, 2013, 2015, 2016 et 2019), après Nadal à Roland-Garros (12) et Federer à Wimbledon (8).

Cette victoire lui permet d’ailleurs de détrôner Nadal au sommet de la hiérarchie. Quant à Thiem, qui sera 4e lundi au prochain classement mondial, a manqué l’occasion de venir s’immiscer dans le ‘Big Three’ du classement mondial en chipant la 3e place à Federer.