POLITIQUE

Geert Bourgeois: «La N-VA est un parti très responsable»

Geert Bourgeois: «La N-VA est un parti très responsable»

Le ministre-président flamand Geert Bourgeois était l’invité de l’émission De Ochtend sur Radio 1. BELGA

La N-VA veut continuer à collaborer à la formation d’un gouvernement fédéral, a assuré mercredi l’ancien ministre-président flamand Geert Bourgeois dans l’émission De Ochtend sur Radio 1. Bart Tommelein (Open Vld) y a quant à lui affirmé que les libéraux ne seraient jamais un facteur de blocage.

Mardi, au terme d’une audience de quatre heures, le Roi a prolongé la mission des informateurs d’une semaine, Joachim Coens et George-Louis Bouchez qui doivent désormais rendre leur rapport final le 4 février prochain.

«L’électeur a distribué les cartes et des formules sont possibles. Nous avons un mandat clair et nous sommes prêts à prendre nos responsabilités», a affirmé Geert Bourgeois en regrettant les propos critiques tenus par Paul Magnette.

«La N-VA est un parti très responsable» qui fera tout pour réaliser, dans un gouvernement de coalition, la plus grande part possible de son programme, a encore indiqué M. Bourgeois.

«Les informateurs estiment que cela a du sens que leur mission soit prolongée. Laissons-les donc faire leur travail. Aujourd’hui, nous avons un mandat des électeurs: cherchons des solutions jusqu’au bout», a-t-il conclu.

Open Vld: éviter le bloquage

Candidat à la présidence de l’Open Vld, Bart Tommelein a quant à lui déclaré que son parti ne serait jamais un élément de blocage. «L’Open Vld ne sera d’aucune manière le facteur bloquant. S’il apparaît que nous ne pouvons pas appliquer nos propres points de programme, nous irons dans l’opposition», a-t-il asséné.