BASKET

Décès de Kobe Bryant: l’enquête se poursuit; qui sont les autres victimes?

L’émotion était encore vive aux États-Unis au lendemain de la mort tragique du basketteur Kobe Bryant dans un accident d’hélicoptère, dont les circonstances doivent être éclaircies par l’enquête qui se poursuit dans les environs de Los Angeles.

Fleurs, bougies, maillots… Quelques centaines de fans continuaient de se recueillir lundi devant le Staples Center de Los Angeles, qui devait accueillir mardi soir le derby Lakers-Clippers. Les enquêteurs fédéraux ont examiné l’épave de l’hélicoptère qui s’est écrasé sur une colline près de Los Angeles

Alex Villanueva, le shérif du comté de Los Angeles, a prévenu que celle-ci «pourrait prendre du temps», tout en appelant les fans à ne pas se rendre sur les lieux du sinistre, difficilement accessibles dans les collines escarpées de Calabasas, au nord-ouest de L.A.

L’hélicoptère à bord duquel se trouvaient les neuf victimes, un Sikorsky S-76B, s’y est écrasé peu avant 10H00 heure locale (18H00 GMT) alors qu’un épais brouillard enveloppait la région. Il avait décollé d’Orange County, où résidait Bryant, en direction de la Mamba Academy, un centre sportif propriété de la star situé à Newbury Park, à 135 km de là.

Selon les premiers éléments de l’enquête relayés par les médias américains, les données de vol font état de difficultés apparues alors que l’engin survolait le zoo de Los Angeles.

Le pilote aurait alors été averti qu’il volait trop bas. Quelques minutes plus tard, l’hélicoptère a semble-t-il heurté une colline haute d’environ 520 mètres, avant de prendre feu.

 

Manque de visibilité

 

Des témoins ont déclaré aux médias locaux que l’hélicoptère semblait voler très bas et avoir du mal à se stabiliser, avant de percuter la colline.

Autorités et experts semblent pour l’heure privilégier la piste météorologique plutôt que d’éventuels problèmes mécaniques.

Interrogée par l’AFP, la police de Los Angeles (LAPD) a indiqué que le manque de visibilité était tel que ses propres hélicoptères avaient été laissés au sol en matinée.

Le Washington Post, citant des enregistrements audio du contrôle aérien, a cependant indiqué que le pilote de Bryant avait reçu l’autorisation de voler.

Qui sont les vicitmes?

Deux adolescentes et leurs parents, une autre mère de famille et le pilote font partie des neuf victimes de l’accident d’hélicoptère qui a été fatal à la légende du basket Kobe Bryant et à sa fille, dimanche au nord-ouest de Los Angeles.

Les autorités locales n’ont pas officiellement identifié toutes les victimes, mais leurs familles et leurs amis ont exprimé leur chagrin dans des déclarations publiques ou sur les réseaux sociaux.

Kobe et Gianna Bryant

Ancienne gloire des Lakers, Bryant, 41 ans, était avecGianna, une de ses quatre filles âgée de 13 ans, dans l’hélicoptère qui les transportait d’Orange County, où ils résidaient, à la Mamba Academy, un centre sportif propriété de la star situé à Newbury Park, à 135 km de là.

John, Keri et Alyssa Altobelli

John Altobelli, 56 ans, entraîneur de baseball à la faculté d’Orange Coast College à Costa Mesa, est mort dans le crash avec sa femme Keri et leur fille Alyssa.

«John comptait tellement pour l’Orange Coast College, pour le baseball. Il a vraiment personnifié ce qu’est censé être un entraîneur de baseball. La passion qu’il a vouée pour le jeu, mais plus important encore, pour ses athlètes, était inégalée. Il les a considérés comme des membres de sa famille», a rendu hommage le directeur sportif de l’établissement Jason Kehler dans un communiqué.

Christina Mauser

Chritsina Mauser, 38 ans, était l’entraîneure adjointe de l’équipe de basket de Gianna Bryant à la Mamba Academy.

«J’ai trois jeunes enfants et j’essaie de comprendre comment naviguer dans la vie avec trois enfants, sans leur maman», a déclaré son mari Matt à NBC News.

Sarah et Payton Chester

Sarah et Payton Chester, une mère et sa fille, vivaient à Orange County et sont décédées dans l’accident, ont indiqué leur famille et amis.

«Elles devaient faire le trajet en hélicoptère pour plus de commodité, elles y allaient généralement en voiture», a déclaré la grand-mère de Payton, Catherine George, à NBC.

Ara Zobayan

Ara Zobayan, un pilote d’hélicoptère et instructeur de vol, était aux commandes de l’hélicoptère lorsqu’il s’est écrasé sur une colline près de Los Angeles et a pris feu.