article abonné offert

HÔPITAUX

Notre dossier médical devrait-il être mieux protégé des médecins indélicats?

Notre dossier médical devrait-il  être mieux protégé des médecins indélicats?

Le dossier médical global auquel seul le médecin généraliste a accès est sans doute le plus sécurisé. Reporters/BSIP

La LUSS, ligue des usagers des services de santé, réclame des conditions d’accès plus strictes au dossier médical informatisé ouvert pour chaque patient dans les hôpitaux. Elle demande également des sanctions plus sévères pour les médecins spécialistes «indélicats».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 579 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?