BRUXELLES

Pour découvrir le dernier Largo Winch, il faudra se mouiller et plonger à 18 mètres dans cette piscine bruxelloise

Pour découvrir le dernier Largo Winch, il faudra se mouiller et plonger à 18 mètres dans cette piscine bruxelloise

Nemo 33

La piscine Nemo 33 propose une façon étonnante de découvrir « Les Voiles écarlates », le dernier album de Largo Winch sorti en 2019. Pour lire les 33 premières planches, vous devrez en effet plonger à dix-huit mètres.

Voilà une manière originale de lire sa bande dessinée. Nemo 33, qui a longtemps été la piscine-fosse de plongée la plus profonde du monde, propose à ses utilisateurs de prendre leur temps pour remonter et de lire quelques planches du dernier album de Largo Winch « Les Voiles écarlates ».

Parce que c'est le niveau maximum que peut atteindre un plongeur débutant, les premières planches ont été positionnée à dix-huit mètres de profondeur. Au total, ce sont 33 planches qui sont immergé, un clin d'œil au lieu, mais également adapté au temps d’une plongée moyenne. « Alors qu’il remonte, le plongeur profite du temps nécessaire pour désaturer pour lire la bande dessinée », explique Olivier Pierre, responsable de l’académie de plongée de Nemo 33 à nos confrères de BX1. 

Philippe Francq, le dessinateur de Largo Winch et utilisateur occasionnel de Nemo 33 s'amuse de l'initiative. « C’est une manière distrayante de remonter. Quand on reste plus de dix minutes au fond, il faut observer des paliers. L’occasion, donc, de découvrir le nouvel album», explique-t-il à son tour à confrères bruxellois. 

Dans l'eau, les différentes planches ont évidemment été glissé dans un support qui résiste à l'eau et immergée la semaine passée. C’est la quatrième fois que Nemo 33 propose ce genre d'expérience. La suite de l'album se découvre au bord de l'eau, les pieds au sec cette fois.

 Il sera possible de découvrir les planches au fond de l'eau jusqu’à la fin du mois de mars.