C’est en septembre 2012 que Tamara Orbea fonde «Tama Baila», sa propre école de danse. «À la base, je suis originaire de Boncelles et je suis des cours de danse depuis que je suis toute petite.

J’ai ensuite acheté une maison à Tinlot avec mon compagnon et je me suis rendu compte qu’il n’y avait aucun club de danse dans la commune. J’ai donc décidé de créer ma propre école de danse.» De 12 enfants et un cours en 2012, aujourd’hui, «Tama Baila», située plus précisément à Fraiture-en-Condroz, accueille 90 élèves (à partir de 4 ans) répartis en six cours. «Nous ne proposons pas plusieurs styles de danse comme dans d’autres écoles. Le cours que nous donnons (NDLR: L’école de danse compte quatre professeurs en tout) s’intitule «Danse moderne» et nous y abordons un peu tous les styles selon nos envies, le thème du spectacle,… Cela peut donc être du funk, du contemporain, du hip-hop,…» L’école de danse donne également un cours de technique. «Il est ouvert à tous et notamment à ceux qui souhaitent apprendre tout ce qu’il faut avoir quand on fait de la danse comme la souplesse, un peu de musculation, les jeux d’interprétation,…» «Tama Baila» organise aussi un spectacle annuellement au mois de mai. «Depuis l’année passée, il se fait au centre culturel de Seraing», précise Tamara. Chaque année, il aborde un thème spécifique. «Cette année, le thème, c’est «Back to the 80’s and 90’s». Chaque été, Tamara organise aussi une semaine de stage pour les enfants de 6 à 14 ans. Si l’école grandit d’année en année, Tamara Orbea tient à ce que cela reste une école de village. «Plus de la moitié des élèves viennent de Fraiture et des communes avoisinantes. C’est donc très familial.»

Infos: 0491 07 32 71