Soleil dans l’assiette

ÉdA

Si vous poussez la porte de la taverne-brasserie «Les Bougainvilliers», ne soyez pas surpris si certains parfums sentent bon l’Espagne ou la Grèce.

Car le chef, Pedro Prado, est originaire de Séville et son épouse, Karine, a du sang hellène dans les veines. Pedro précise: «Ceci dit, notre carte est plutôt française. Mais on y trouve aussi des plats de nos pays d’origine, auxquels nous consacrons régulièrement des soirées thématiques. Ainsi, quand je prépare devant les clients la paëlla comme on la prépare là-bas, le resto est souvent complet!» Avec 35 places en salle et autant sur la terrasse couverte, l’endroit veut avant tout rester convivial. D’ailleurs notre interlocuteur explique: «Nous avons surtout une clientèle d’habitués, donc beaucoup de clients se connaissent. De plus nous essayons toujours de travailler avec des fournisseurs du coin. Et nos sets de table ainsi que notre page Facebook ont été réalisés par Francisco Sanchez Rustighi, un jeune graphiste indépendant du village.» Ajoutons que le dimanche matin, jour du marché local dans le quartier de l’hôpital, nombreux sont les acheteurs et les commerçants qui passent prendre l’apéro. Le sympathique couple conclut: «Nous sommes toujours à l’écoute pour satisfaire toutes les demandes. Donc il ne faut pas hésiter!»Les Bougainvilliers, rue du Coron, 51 à Baudour. Tél.: 065 95 40 69.