Le principe du Repair Café est simple: il s’agit de réunir des bénévoles qui ont pour passion et compétences, la réparation des objets du quotidien.

Un vêtement qui est abîmé ou trop grand, un aspirateur qui est en panne, un percolateur qui ne fonctionne plus, un ordinateur qui ne s’allume plus… Il n’est plus question de jeter: les réparateurs bénévoles peuvent sauver vos objets cassés, abîmés ou défectueux et leur redonner une nouvelle vie! Au cœur de la région des Collines, deux Repair Café ont récemment vu le jour, l’un à Frasnes-lez-Anvaing et l’autre à Molenbaix, et cela, afin de permettre aux citoyens de faire réparer leurs électroménagers et autres appareils. À Molenbaix, l’initiative a été prise par la Commune de Celles, dans le cadre de son plan de cohésion sociale. Mais le Repair Café ne pourra vivre que grâce à la mobilisation citoyenne et à l’implication de bénévoles: il s’agit d’un projet porté par des citoyens, pour des citoyens. Le premier Repair Café de Molenbaix sera organisé le 16 février prochain, de 14 h à 17 h, dans la salle communale. À Frasnes, c’est Catherine Watteyne qui a souhaité mettre en place un Repair Café dans son entité. «L’objectif est triple: lutter contre la production de déchets et la surconsommation, tisser du lien social entre les citoyens, mais aussi former les personnes et les émanciper pour leur vie future. Il s’agit d’un lieu collaboratif d’échanges et de rencontres, mais aussi ouvert sur un monde durable parce que nous parvenons à sauver plus de 60% des objets!» Le rendez-vous est fixé chaque 2e dimanche du mois, de 14 h à 17 h, au sein des locaux de la Maison de Jeunes Vaniche. Dans le cadre de la création de ces deux nouveaux Repair Café, et afin de pouvoir sauver un maximum d’objets, un appel aux bénévoles est toujours d’actualité.