DIABLES ROUGES

Le successeur de Walem, priorité de Roberto Martinez: «Nous évaluerons mon dossier après l’Euro»

Le successeur de Walem, priorité de Roberto Martinez: «Nous évaluerons mon dossier après l’Euro»

BELGA

Tant que la Fédération belge de football (RBFA) ne nomme pas un nouveau directeur technique, le sélectionneur Roberto Martinez remplit également cette fonction.

«Nous travaillons très dur en coulisses pour mettre sur pied la structure qui permettra à la fédération de rester sur le bon chemin», a déclaré Martinez dimanche à Tubize. La priorité à l’heure actuelle est de trouver un successeur à Johan Walem pour diriger les espoirs.

Depuis le départ de Chris Van Puyvelde pour la fédération chinoise en décembre 2018, Martinez remplit lui-même le rôle de directeur technique. Les candidats à ce poste avaient jusqu’au 30 novembre dernier pour se déclarer auprès de la Fédération. «Mais il n’y a pas encore de nouvelle à ce sujet. Nous ne voulons pas prendre de décision hâtive. Dans les prochains mois, nous prendrons les mesures nécessaires pour déterminer la structure dont la fédération a besoin. Nous avons travaillé dur sur ce point en coulisses. Au cours des treize mois où j’ai été directeur technique, nous avons effectué du bon travail. Nous continuerons à le faire. Il y a beaucoup d’ambitions et d’espoirs.»

Ce week-end, la RBFA actait le départ de Johan Walem comme sélectionneur des espoirs. Il va diriger l’équipe nationale chypriote. «C’est un pas logique dans sa carrière et aussi le résultat de son bon travail en Belgique. À l’étranger, on regarde à notre pays, à nos entraîneurs aussi. Je ne suis pas surpris, tout s’est bien déroulé entre les fédérations. Notre première priorité est à présent de trouver un nouveau sélectionneur pour les espoirs. Un match important de qualification à l’Euro contre la Bosnie attend les espoirs en mars.»

Quoiqu’il arrive, je chérirai les supporters belges et la culture du football pour toujours.

Le contrat de Martinez comme sélectionneur se termine également en juin. L’Espagnol va-t-il prolonger l’aventure à la tête des Diables? «Nous ne travaillons pas à cela en ce moment. L’accent est mis sur la préparation à l’Euro. C’est la seule chose qui compte. Ma situation est secondaire et ne devrait pas attirer l’attention. Après l’Euro, nous évaluerons mon dossier. Mais quoiqu’il arrive, je chérirai les supporters belges et la culture du football pour toujours. Et je pense que les supporters m’apprécient aussi», a conclu Martinez avec un clin d’oeil.