BELGIQUE

Action de sensibilisation de la Fwa samedi devant des grandes surfaces de Wallonie

Action de sensibilisation de la Fwa samedi devant des grandes surfaces de Wallonie

Image d’illustration. ÉdA – Florent Marot

Des agriculteurs membres de la Fédération wallonne de l’agriculture (Fwa), de la Fédération des jeunes agriculteurs (FJA) et de l’Union des agricultrices wallonnes (UAW) mèneront une action de sensibilisation ce samedi aux abords de grandes surfaces aux quatre coins de la Wallonie.

«Cette action vise à rappeler aux consommateurs que les prix de nos productions à la sortie des exploitations agricoles sont en dessous de nos coûts de production. Nous vivons une situation dramatique dans la plupart des productions agricoles», explique la présidente de la Fwa, Marianne Streel.

L’action de samedi fait suite à une première initiative des jeunes agriculteurs wallons, en décembre. La FJA avait alors installé des panneaux aux abords de grands-routes avec des slogans tels que «Devinez qui se fait le plus de blé? «ou «Devinez qui se sucre le plus? «. Un site dédié (www.lesdindonsdelafarce.be) a également été mis en ligne par les jeunes agriculteurs wallons.

«Pour les jeunes, c’est encore plus compliqué car ils sont en manque de repères, n’ont pas de vision claire de l’avenir. Souvent, ils n’ont pas la possibilité de reprendre des exploitations», poursuit Marianne Streel.

De nombreux agriculteurs, dégoûtés, déconseillent d’ailleurs à leurs enfants de reprendre la ferme familiale. «Quelle agriculture voulons-nous pour demain? Il n’y a plus de jeunes dans les exploitations. Il y a davantage d’agriculteurs de plus de 80 ans que de moins de 30 ans! «

Face aux difficultés vécues par les agriculteurs, notamment dans la filière «viande», la FWA réclame une «meilleure répartition des marges dans la chaîne».

La Fwa dit vouloir continuer à collaborer avec la grande distribution mais n’accepte pas que Comeos affirme n’avoir, «en tant que secteur du commerce, qu’une influence très limitée sur la formation des prix». L’organisation agricole dénonce régulièrement les promotions appliquées par les grands magasins quand ceux-ci se servent de la viande ou du lait comme produits d’appel.

Outre la sensibilisation des consommateurs, l’action de la FWA samedi permettra aux agriculteurs de retisser des liens avec le grand public alors que le climat ambiant n’est guère favorable aux éleveurs et cultivateurs, dont les pratiques sont de plus en plus pointées du doigt. Plusieurs cas d’agressions d’agriculteurs ont été recensés ces derniers mois. Un phénomène en augmentation qui préoccupe la Fwa.