RALLYE

Neuville au Monte-Carlo: «Une journée décevante»

Neuville au Monte-Carlo: «Une journée décevante»

Thierry Neuville n’a pas sur garder la tête du Monte-Carlo, dominé par les Toyota, vendredi AFP

Leader jeudi soir, Thierry Neuville n’a pu résister au retour des Toyota de Ogier et Evans, ce vendredi. Sans Tanak (accidenté), le Français est-il (déjà) parti pour un 8e succès au Monte-Carlo?

Magnifique premier leader du rallye Monte-Carlo après les deux spéciales d’ouverture de saison, jeudi soir, Thierry Neuville (Hyundai) est désormais 3e du classement général, derrière le sextuple champion du monde Sébastien Ogier (à 6,4 sec.) et un autre pilote Toyota, le Britannique GwElfyn Evans (5,2 sec. devant notre compatriote soit à 1,2 sec du leader).

«La journée ne fut pas vraiment mauvaise, mais on a connu quelques soucis de réglagles et, surtout de compréhension ou plutôt précisions avec nos ouvreurs. Dani (Sordo, habituellement aussi pilote Hyundai, ouvreur au pied levé vu la grippe ayant affecté Bruno Thiry) fait au mieux, mais cette collaboration inédite et de dernière minute a ses limites. Je n’ai jamais trouvé la confiance nécessaire pour rouler à fond. On a du travail avec nos ingénieurs et nos ouvreurs avant le week-end. Cela s’est néanmoins amélioré step by step donc je reste optimiste pour la suite. Une journée sans gros tracas, mais la perte de tout notre avantage de jeudi soir, soit une vingtaine de secondes, donc une journée un peu décevante au final.. Car on espérait garder la tête de l’épreuve».