article abonné offert

TOURNAI

Le 6e Ramdam festival derrière l’objectif pour Jaco Wagner

Le 6e  Ramdam festival derrière l’objectif pour Jaco Wagner

Jaco Wagner, photographe bénévole au Ramdam, ici photographié par Jeanne-Marie Vanderwinkel. JMVDW

Si, pour Jaco Wagner, la photographie est une passion, c’est aussi parce qu’elle favorise l’ouverture aux autres.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 444 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?