RÉGIONS

Collision mortelle avec un train | Festival et fermiers en guerre | Arnaque à la mutuelle: dix histoires marquantes

Collision mortelle avec un train | Festival et fermiers en guerre | Arnaque à la mutuelle: dix histoires marquantes

EdA & Fotolia

Tensions entre un festival et des fermiers, collision mortelle sur un passage à niveau, centres d’accueil pour sans-abri saturés, décès suspect d’une fillette: voici une sélection de dix histoires marquantes dans vos régions.

1.Deux agriculteurs en guerre contre les Ardentes

Les organisateurs du festival Les Ardentes sont dépités: un agriculteur a labouré le terrain sur lequel doit se tenir le festival en juillet prochain. Chacun est déterminé à défendre «son» terrain, persuadé d’être dans son bon droit.

2.Une collision sur un passage à niveau fait deux morts

Un nouveau drame sur un passage à niveau a eu lieu jeudi soir du côté de Brye, à la limite de Marbais (Villers-la-Ville). Une collision s’est produite entre un véhicule engagé sur les rails et un train de la ligne 140 reliant Ottignies à Charleroi. La voiture a été trainée sur plusieurs mètres. Les deux passagers qui se trouvaient à bord du véhicule ont perdu la vie, tués sur le coup. Ce dramatique accident a causé de gros embarras de circulation sur la ligne.

3.Wavre: des écoles «vendues» à Huawei?

Un «smartbus» sponsorisé par Huawei a proposé une animation sur le cyberharcèlement dans trois écoles wavriennes ce jeudi. Fallait-il l’autoriser? En tout cas, la présence du géant chinois dans les écoles a suscité un débat animé lors du conseil communal.

4.Sans-abri: situation critique pour les enfants aussi

Le Samusocial bruxellois a accueilli près de 1.100 sans-abri uniquement dans la nuit du 21 au 22 janvier, dont plus de 250 enfants. 210 places supplémentaires sont annoncées.

«La capacité actuelle sature», précise Christophe Thielens, porte-parole du Samusocial. «On ne peut pas garantir l’hébergement à tous. Au niveau des hommes, on doit malheureusement chaque soir en refuser.»

5.Une mère soupçonnée du meurtre de sa fille à Molenbeek

À Molenbeek, la mère suspectée du meurtre de sa fille de 7 ans a vu sa détention préventive prolongée d’un mois. Mercredi, elle avait été inculpée d’homicide volontaire, soit de meurtre.

La suspecte a déclaré le décès de son enfant lundi matin mais certains éléments ont immédiatement été considérés comme suspects, notamment le fait que le décès remontait plus que probablement à plusieurs jours. Une autopsie a ensuite montré que le décès de l’enfant n’était pas naturel.

6.Arnaque à la mutuelle par téléphone au Luxembourg

Si vous recevez un appel d’un prétendu employé de la mutuelle vous annonçant un remboursement, raccrochez. Depuis quelques semaines déjà, des individus mal intentionnés se faisant passer pour des employés de ce type d’organisme ont réussi à soutirer de l’argent à plusieurs personnes dans la région. La police met en garde contre cette arnaque.

7.Peste porcine: plus que 150 à 200 sangliers dans la zone

La mesure interdisant la circulation en forêt dans les zones infestées par la peste porcine africaine est prolongée jusqu’au 15 mai.

Selon les autorités, il ne resterait plus que 150 à 200 sangliers dans la zone touchée par la peste porcine africaine.

8.Des faux billets de 10€ dans les communes de Huy-Waremme

Depuis quelques semaines déjà, de faux billets de banque circulent sur l’arrondissement de Huy-Waremme, principalement des billets de 10€.

On les retrouve dans les magasins mais pas uniquement: certains tentent de les monnayer contre de plus petites coupures en rue. Il n’est pas difficile de les reconnaître. Voici à quoi être attentif…

9.Gardes des pompiers volontaires: du travail mais peu rémunéré

Après dix ans de procédure, la cour du travail de Bruxelles a rendu un arrêt lundi soir concernant le litige qui oppose 37 pompiers volontaires de Nivelles à la Ville.

Les gardes à domicile des pompiers volontaires nivellois étaient bien des heures de travail. Mais elles ne seront payées que 0,71€ par heure. Une rémunération qui déçoit...

10.Selfmatic ne répond plus: les clients dans l’angoisse

L’entreprise Selfmatic, active dans toute la Wallonie dont à Tournai, est en réorganisation judiciaire. La société se terre dans un mutisme absolu et cela inquiète de nombreux clients, dont les commandes n’ont pas été honorées.