FOOTBALL

Georgel Boieru évoluera à Ouffet

Georgel Boieru évoluera à Ouffet

Georgel Boieru va quitter Vyle-Tharoul, direction Ouffet. Léva

Le capitaine de Vyle-Tharoul quitte le navire après sept saisons pour rejoindre Ouffet, où 16 joueurs ont d’ores et déjà rempilé pour l’année prochaine.

Il y a un peu plus d’un mois, au moment de sa prolongation, Manu Wilmet nous avait confié que les premiers mouvements dans son noyau allaient se passer vers la fin du mois de janvier, afin de se laisser le temps de voir l’ensemble de ses joueurs actuels. Et il a tenu parole!

Car Ouffet a officialisé son premier transfert ce vendredi matin avec l’arrivée de Georgel Boieru, l’emblématique joueur de Vyle-Tharoul. «Il vient pour évoluer en tant que numéro 10 mais il peut aussi jouer un cran plus bas, souligne Manu Wilmet. Il a quand même joué en P2 et, pouvoir compter sur des joueurs qui ont évolué plus haut, c’est ce qui nous manque par rapport à Burdinne ou Huccorgne par exemple. Il possède également un gros volume de jeu et a une bonne mentalité. Je pense qu’il peut nous apporter beaucoup. »

Le capitaine de Vyle-Tharoul, arrivé dans le club du président Bleret lors de la saison 2013/2014 met ainsi fin à une aventure longue de sept ans rue du parc, où il aura tout connu: la dégringolade de P2 en P4, mais aussi la remontée tout aussi vertigineuse conclue par une promotion en P2 il y a quelques mois sur le terrain… d’Ouffet!

16 joueurs ont également prolongé

Mais avant de boucler ce premier transfert, les dirigeants ouffetois avaient pris le soin de sonder le noyau actuel ce jeudi soir. C’est ainsi que 16 joueurs ont décidé de poursuivre l’aventure: Cassart, Collette, Colson, Dehalleux, Lecocq, Troussart, Bomersomme, Cop, Fluzin, Hougardy, Leclère, Moes, Simon, Humblet, Marchal et Thirion porteront donc toujours la vareuse orange et noir la saison prochaine. «En ce qui concerne Demarteau, il n’était pas là ce jeudi soir, mais sa prolongation ne fait aucun doute, ajoute Manu Wilmet. Nous aimerions également garder Deville, mais il nous a fait part de son envie d’évoluer en P2, ce que je comprends tout à fait. Donc il doit voir La Clavinoise, à qui il appartient, puis il prendra une décision.»

Avec désormais 17 voire 18 joueurs déjà assurés d’évoluer à Ouffet l’année prochaine, le club condrusien a posé de solides bases pour la saison 2020/2021