MONDE

Après avoir tout balayé en Espagne, la tempête Gloria frappe la France: 1.500 personnes évacuées

Un pont s’est effondré à Malgrat de Mar, en Espagne, à la suite du passage de Gloria.AFP

Quelque 1.500 personnes ont été évacuées dans les Pyrénées-Orientales, dont 240 ont dû dormir dans des gymnases, à la suite de la tempête Gloria, qui frappe le sud de la France après avoir fait sept morts en Espagne, a indiqué jeudi la préfecture.

La majorité des personnes ont trouvé refuge chez des amis et la famille. Plus d’un millier de foyers sont jeudi matin privés d’électricité.

L’ensemble des transports scolaires et voyageurs sont suspendus pour toute la journée sur l’ensemble du département. Il est recommandé aux parents, dans la mesure du possible, de ne pas amener leurs enfants dans les établissements scolaires.

Météo-France a maintenu la «vigilance rouge crue» sur les départements des Pyrénées-Orientales et de l’Aude, pour les fleuves Agly et Aude, respectivement au nord de Perpignan et au sud de Carcassonne.

Plusieurs dizaines d’habitants ont également trouvé refuge dans un gymnase à Limoux (Aude).

Les pluies, fluctuant en intensité, vont perdurer jusqu’à jeudi midi, affectant principalement une grande moitié Est du département des Pyrénées-Orientales, littoral compris.