Nouveau virus en Chine - Les mesures prises par Pékin vont "diminuer" les risques de propagation

(Belga) Le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé mercredi que les mesures prises par la Chine dans la ville de Wuhan, où est apparu le nouveau virus, allaient "diminuer" les risques de propagation internationale.

Interrogé sur les mesures prises dans cette mégalopole de 11 millions d'habitants, d'où les trains et les avions ne peuvent plus partir à compter de ce jeudi, Tedros Adhanom Ghebreyesus a salué des "mesures très très fortes". "Nous leur (aux Chinois) avons indiqué qu'en prenant des mesures fortes, non seulement ils contrôleront l'épidémie dans leur pays, mais ils diminueront également les risques de propagation de cette épidémie au niveau international". Ces mesures sont intervenues au moment où l'OMS a réuni son comité d'urgence pour décider si le nouveau virus constitue une "urgence de santé publique de portée internationale". Alors qu'une décision était attendue mercredi soir, le directeur de l'OMS a décidé de poursuivre la réunion qui reprendra mercredi à 11H00 GMT. "La décision de déclarer ou non une urgence de santé publique de portée internationale est une décision que je prends très au sérieux et que je ne suis prêt à prendre qu'en tenant dûment compte des preuves disponibles", a déclaré à la presse le directeur de l'OMS. Le virus de la famille du Sras, apparu le mois dernier à Wuhan, a gagné plusieurs pays d'Asie et même les Etats-Unis, où un premier cas a été recensé. A ce jour, il a provoqué la mort de 17 personnes en Chine. Le nombre total des personnes contaminées s'élève à plus de 500 dans ce pays, en majeure partie à Wuhan. (Belga)