BRUXELLES

Museum ouvrira sa nouvelle salle «Planète vivante» cette année

Museum ouvrira sa nouvelle salle «Planète vivante» cette année

Google

Museum, l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSB) à Bruxelles, ouvrira cette année une nouvelle salle d’exposition permanente intitulée «Planète vivante».

L’espace de 2 000 mètres carrés, qui porte le total de la surface du musée à 8 000 mètres carrés, sera «consacrée à la biodiversité et l’écologie sur terre, en mer… partout sur la planète», promet Museum.

La galerie, qui s’étale sur deux étages, se composera d’une collection éclectique d’animaux empaillés, 850 espèces au total, représentant à peu près toutes les classes et types de vie animale sur terre. «L’objectif est d’avoir une image globale de la biodiversité de la planète», a expliqué Sophie Boitsios, qui a imaginé le concept de l’exposition permanente.

Lors de la première phase des travaux, les anciennes salles «Baleines» (où trône toujours l’immense squelette de la baleine bleue), «Pôle Nord et Pôle Sud» et «Mammifères» ont été entièrement mises à nu.

Contrairement au cadre muséal des années 1980, la lumière du jour sera désormais utilisée. L’espace a été créé pour des installations éducatives interactives, des modèles 3D, des supports visuels et des animations.

De nombreux animaux sont des spécimens dépoussiérés ou provenant de collections existantes mais «nous avons également reçu des animaux morts du zoo d’Anvers et des centres de revalidation pour animaux», détaille la taxidermiste Ellen Carlier.

L’ouverture était normalement prévue au printemps, mais l’Institut royal a indiqué ce mercredi qu’elle aurait lieu «dans le courant de l’année 2020».


Nos dernières videos