L’iPhone low cost arrive bientôt… avec un écran de 2017

L’iPhone low cost arrive bientôt… avec un écran de 2017

Même si les bandes noires autour de l’écran sont en voie de disparition, le nouvel iPhone d’entrée de gamme les conservera. Internet

L’iPhone 8 cédera prochainement le relais à un iPhone d’entrée de gamme. Son écran va décevoir.

Apple prépare fiévreusement le lancement d’un iPhone d’entrée de gamme. Le calendrier est serré: assemblage en Chine en février, présentation à Cupertino (USA) en mars, commercialisation dans la foulée.

L’article du site américain Bloombergà l’origine des révélations évoque le design de l’appareil. La prise de risque est minimale. Le nouvel iPhone sera une copie conforme de l’iPhone 8 de 2017.

En ligne de mire, un écran d’une diagonale de 4,7 pouces (11,93 centimètres) défiguré par de généreuses bandes noires. C’est un sacré retour en arrière à l’heure où la réduction des bordures est généralisée, même sur certains smartphones Android d’entrée de gamme.

Aux abonnés absents: le lecteur d’empreinte digitale Touch ID intégré à l’écran, la reconnaissance faciale Face ID. Le bon vieux bouton Home analysera votre doigt au moment de déverrouiller le téléphone.

L’iPhone low cost arrive bientôt… avec un écran de 2017
L’iPhone 8 sera remplacé par le nouvel iPhone entrée de gamme, qui lui empruntera au passage son design daté. Internet

Heureusement, en marge de son écran digne de 2017, l’iPhone low cost bénéficiera des services de la puce A13 qui équipe les iPhone 11. C’est une belle consolation.

Le nom du nouvel appareil n’est pas encore connu. Deux pistes se dessinent:

- iPhone 9

- iPhone SE 2

En 2016, l’iPhone SE avait déjà de démocratiser, toutes proportions gardées, l’expérience iPhone. Prix au lancement: 489€ (16 GB de stockage), 589€ (64 GB).

La menace chinoise

Les prix du nouvel iPhone entrée de gamme ne sont pas encore connus. L’arrivée d’un tel appareil dans la gamme est cruciale au moment où des constructeurs chinois comme Xiaomi et Oppo talonnent la firme américaine.

Voici le classement mondial des constructeurs de smartphone au quatrième trimestre 2019:

1. Samsung, 21% de parts de marché, 78,2 millions d’appareils distribués

2. Huawei, 18% de parts de marché, 66,8 millions

3. Apple, 12%, 44,8 millions

4. Oppo, 9%, 32,3 millions

5. Xiaomi, 8%, 31,7 millions