STAVELOT

CitoyenS! réagit: «La majorité ne doit pas plier à la première menace»

CitoyenS! réagit: «La majorité ne doit pas plier à la première menace»

- -

Le groupe d’opposition CitoyenS!, dont les propos sont pointés du doigt par le groupe Plopsa et le bourgmestre Thierry de Bournonville, a réagi par communiqué, mercredi après-midi.

«Le groupe Plopsa a annoncé aujourd’hui qu’il gelait les investissements sur le site de Coo en réaction à la proposition de CitoyenS! de faire respecter le règlement de la taxe-spectacles à tous les acteurs économiques de la même manière. Pour rappel, le groupe Plopsa bénéficie d’une convention avec la commune qui lui permet d’échapper à cette taxe en ne payant qu’un forfait de 50 000€ annuel. Or, le taux prévu par le règlement de 4% est déjà largement inférieur au minimum préconisé par la Région wallonne (8,5%). CitoyenS! ne s’est jamais exprimé en faveur d’une augmentation de ce taux réduit qu’il soutient afin d’encourager les acteurs économiques de la région tels que le circuit de Spa-Francorchamps et le parc d’attractions Plopsa Coo. CitoyenS! soutient simplement un principe de justice fiscale.

CitoyenS! s’attendait à cette réaction du groupe Plopsa qui n’en est pas à sa première tentative de chantage. En 2007 déjà, le groupe Plopsa évoquait un possible désinvestissement du groupe flamand en raison de blocages urbanistiques sur le site de Coo. Le groupe Plopsa est coutumier du rapport de force dans la négociation. CitoyenS! regrette ce comportement mais ne le condamne pas: c’est une posture commerciale comme une autre. Et c’est au pouvoir public d’adopter une posture de négociation ferme en retour.

Le parc craignait certainement que le bourgmestre, renforcé par les arguments de l’opposition, n’ait des éléments de négociation pour revoir le forfait particulièrement bas à la hausse. Pour éviter que cette négociation n’ait lieu, le parc met en balance ses investissements et fait du chantage à l’emploi. La manœuvre est grossière mais semble efficace au vu des premières réactions de la majorité.

Nous espérons que la majorité ne sera pas dupe trop longtemps et qu’elle ne se laissera pas faire par cette posture grossière. Le groupe Plopsa a tout intérêt à poursuivre ses investissements sur le site de Coo, et nous continuons à soutenir ces investissements par l’application d’une taxe réduite mais juste.

Nous encourageons dès lors la majorité de Stavelot à faire preuve de fermeté et à ne pas plier à la première menace.»


Nos dernières videos