Extinction Rebellion réclame l'urgence climatique au conseil communal de Namur

Une trentaine de militants d'Extinction Rebellion ont manifesté mardi soir à l'entrée du conseil communal de Namur. Simulant une situation de crise, ils ont à nouveau demandé aux élus locaux de voter une motion d'urgence climatique.

Les membres de l'antenne locale du mouvement écologiste mènent des actions lors de presque chaque conseil communal depuis septembre dernier.

Cette fois, l'un des activistes s'est fait passer pour un mourant, victime de la pollution de l'air. Les autres, déguisés en personnel hospitalier, lui ont porté secours à une vitesse d'escargot. Une manière pour eux de symboliser la lenteur des autorités locales face aux enjeux environnementaux.

Sur des calicots, on pouvait aussi lire des messages comme "Eh kwé Prévot, t'as toujours pas compris? ".

Le bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, a finalement indiqué aux militants qu'une motion d'urgence climatique était en cours de préparation. Le conseil communal commencé, ces derniers ont ensuite quitté l'entrée de l'hôtel de ville, non sans rappeler qu'ils continueraient leur combat.