article abonné offert

PROVINCIALE 1

«Waterloo m’avait donné ma chance»

«Waterloo m’avait donné ma chance»

Amaury Malbrancke avait quitté Waterloo en 2018 avant de rejoindre Ganshoren et Nivelles. ÉdA

Amaury Malbrancke retrouve le club où il a fait ses premières armes. Une époque déjà lointaine pour le portier de Nivelles.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 24 des 449 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos