article abonné offert

SANTÉ

En 2018, 392 médicaments ont été indisponibles dans nos hôpitaux

En 2018, 392 médicaments ont été indisponibles dans nos hôpitaux

Devoir changer de traitement peut générer de l’angoisse chez les personnes atteintes d’une maladie grave… Reporters/BSIP

Les pénuries de médicaments en milieu hospitalier ont augmenté de 60% entre 2016 et 2018. Elles génèrent du stress chez les patients, obligés de changer de traitement anticancéreux en cours de route. Mais pour la plupart des produits indisponibles, il existe une alternative.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 780 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos