TENNIS

Open d’Australie: David Goffin bat Jérémy Chardy sans trembler

Open d’Australie: David Goffin bat Jérémy Chardy sans trembler

David Goffin s’est facilement qualifié pour le deuxième tour. BELGA

David Goffin n’a pas tremblé mardi au premier tour de l’Open d’Australie, première levée du Grand Chelem de la saison 2020 de tennis.

Seul représentant belge dans le tableau masculin, le onzième joueur mondial s’est imposé 6-4, 6-3, 6-1 contre le Français Jérémy Chardy (ATP 58) après 1h48 de jeu.

Auteur d’un très bon début de saison, en battant notamment le N.1 mondial Rafael Nadal et le Bulgare Grigor Dimitrov à l’ATP Cup, le Liégeois de 29 ans n’a jamais été inquiété par le Palois de 32 ans mardi sur le court N.3. Très performant sur son service, avec 83% des points gagnés sur sa première balle, Goffin n’a été breaké qu’une fois.

Dans ce troisième duel entre les deux hommes, le premier sur dur, Goffin a plié le match sur sa première balle de match.

Goffin: «Avoir gagné en trois sets contre un joueur comme Chardy, c’est l’idéal»

David Goffin (ATP 11) a fait une autoritaire entrée mardi soir dans son septième Open d’Australie et son 30e tournoi du Grand Chelem de sa carrière. «Je suis content», a-t-il dit après sa victoire. «Quand j’ai vu la programmation, que je jouais en cinquième match et que même Elise (NdlR: Mertens) était encore prévue après moi, je me suis dit que cela allait être tard et que les conditions, sous la lumière artificielle, avec une météo plus fraîche, allaient être plus délicates. Il a fallu que je m’adapte au début, car il était plus difficile de faire avancer la balle, mais j’ai assez vite trouvé mes marques et le premier set m’a fait du bien. Ensuite, j’ai joué de mieux en mieux. J’ai bien servi et en retour, j’ai eu des occasions sur quasiment tous ses jeux de service. Avoir gagné en trois sets contre un joueur dangereux comme Chardy, c’est l’idéal.»

David Goffin défiera Pierre-Hugues Herbert au 2e tour. «Pierre-Hugues, je le connais très bien. C’est un pote», a-t-il poursuivi. «On s’est souvent entraîné ensemble. Il a usé pas mal d’énergie aujourd’hui. Il a dû batailler cinq sets. Quelque part, cela m’avantage, mais nous aurons un jour de repos demain, et il pourra donc récupérer. Les dernières confrontations ont tourné en ma faveur, mais il faudra à nouveau disputer un bon match. Le retour sera une arme très importante face à lui. Ce sera un contexte un peu spécial, mais c’est un deuxième tour de Grand Chelem. Et quoi qu’il arrive, on sera potes avant et après», a-t-il conclu.

Le Belge, battu au 3e tour par le Russe Daniil Medvedev en 2019, a déjà atteint les quarts de finale du tournoi aux antipodes en 2017. Pour tenter de faire aussi bien cette saison, il devra battre au 2e tour le vainqueur du duel entre le Français Pierre-Hugues Herbert (ATP 64) et le Britannique Cameron Norrie (ATP 62).

C’est la deuxième victoire belge de la journée après celle enregistrée en trois sets par Greet Minnen (WTA 119) contre la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich (WTA 99). Alison Van Uytvanck (WTA 47) et Kirsten Flipkens (WTA 81) ont elles vu leur parcours s’arrêter au premier tour après des défaites contre la Française Fiona Ferro (WTA 63) et la Tchèque Karolina Muchova (WTA 22/N.20).