Yémen: au moins 40 soldats du gouvernement tués par un missile

(Belga) Au moins 40 soldats du gouvernement yéménite ont été tués lors d'une attaque de missile, selon des sources militaires. 50 autres personnes ont été blessées.

Le missile a frappé un camp d'entraînement dans la province de Marib. Il aurait été tiré par des rebelles houthis, soutenus par l'Iran. Mais l'opération n'a pas encore été revendiquée. L'attaque a eu lieu alors que les soldats priaient dans la mosquée de leur camp, a rapporté la chaîne Al-Arabija, financée par l'Arabie saoudite, citant des sources militaires et médicales. La province de Marib, dans le nord du Yémen, est contrôlée par une alliance militaire dirigée par l'Arabie Saoudite, que les rebelles houthis combattent depuis 2015. Le Yémen est l'un des pays les plus pauvres du monde arabe. Les rebelles ont renversé le pays en 2014 et sont parvenus à prendre le contrôle de larges zones du nord du pays, tout comme la capitale Sanaa. L'Arabie saoudite combat les Houthis depuis 2015 avec des alliés, tentant de contrer une influence de l'Iran. (Belga)

Nos dernières videos