MOTEURS

PHOTOS & VIDÉOS | Carlos Sainz s’offre son troisième Dakar

Rallye: l’Espagnol Carlos Sainz (Mini) a remporté son troisième Dakar en autos. Ricky Brabec est le premier Américain vainqueur en motos.

Carlos Sainz (autos) et Ricky Brabec (motos) se sont imposés lors de la 42e édition du Dakar, le premier disputé en Arabie saoudite. L’Espagnol (Mini) a décroché sa troisième victoire en autos alors que le motard Honda est devenu le premier Américain à remporter le célèbre rallye-raid.

La 12e et dernière étape de ce Dakar 2020, disputée sur 167 km entre Haradh et Qiddiya, a été remportée le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota), qui termine à plus de 6 minutes au général de Sainz. Le Madrilène de 57 ans, vainqueur de 4 étapes, décroche un troisième succès sur le Dakar après ceux acquis en 2010 et 2018. Quatrième du jour, le Français Stéphane Peterhansel (Mini) complète le podium final à près de 10 minutes.

Brabec avait pris les commandes du général au soir de sa victoire dans la 3e spéciale et n’a plus jamais lâché. Vainqueur de la 6e spéciale, il a terminé 2e vendredi derrière son équipier chilien Jose Cornejo. Au général, il ponctue le rallye avec une marge de plus de 16 minutes sur un autre Chilien, Pablo Quintanilla (Husqvarna). Vainqueur sortant, l’Australien Toby Price (KTM) complète le podium.

Après onze éditions en Amérique du Sud, la caravane du Dakar a posé ses valises en Arabie saoudite pour la première fois. Elle devrait y rester encore pour les quatre prochaines années.

PHOTOS & VIDÉOS | Carlos Sainz s’offre son troisième Dakar
Brabec avait pris les commandes du général au soir de sa victoire dans la 3e spéciale et n’a plus jamais lâché. AFP

Karginov remporte un second Dakar

Andrey Karginov (KAMAZ) a triomphé ce vendredi sur les routes de la 42e édition du Dakar. Dominateur, le Russe a remporté la bagatelle de sept des douze étapes afin d’enlever un second titre sur le célèbre rallye-raid après celui acquis en 2014. Pour la première en Arabie saoudite, il a devancé son équipier et compatriote Anton Shibalov (KAMAZ) de 42: 26. Le Biélorusse Siarhei Viazovich (MAZ) complète le podium final à 2h04: 42.

Avec les absences de Gerard de Rooy, blessé au dos, et de Ton Van Genugten, l’édition 2020 chez les camions a été moins passionnante que les précédentes.

Pascal De Baar, Stefan Slootjes et Jan Van Der Vaet (Renault) ont dû abandonner avant la journée de repos. Bénéficiant d’un joker, ils ont pu continuer mais ne figurent pas au classement final.

Dave Berghmans, Tom Geuens et Luca Lorenzato (Iveco) ont roulé au service de l’équipe belge Overdrive Racing. Malgré une boîte de vitesses cassée, ils ont pu rallier l’arrivée, bénéficiant également du joker.

Dave Ingels (Daf), qui formait un équipage avec Jean-Bernard Cassoulet et Janus Schotanus, a aussi roulé pour d’autres équipes.

Colsoul termine 7e aux côtés de Ten Brinke, juste devant Serradori-Lurquin

Les deux copilotes belges engagés dans la catégorie autos ont terminé dans le Top 10 final du Dakar 2020, le premier disputé en Arabie saoudite. Associé au Néerlandais Bernard ten Brinke, Tom Colsoul (Toyota Hilux) a ponctué vendredi la course à la 7e place finale, juste devant le duo franco-belge composé de Mathieu Serradori et Fabian Lurquin (Century).

Vendredi, Bernhard ten Brinke et Tom Colsoul ont pris la 8e place de la 12e et dernière étape de ce Dakar 2020, disputée sur 167 km entre Haradh et Qiddiya, terminant à 4:40 du Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota). Mathieu Serradori et Fabian Lurquin ont eux pris la 10e place, à 5:45.

Au général, ten Brinke et Colsoul échouent à la 7e place, à 1h18: 34 de l’Espagnol Carlos Sainz (Mini), vainqueur du Dakar pour la troisième fois de sa carrière après 2010 et 2018. Serradori et Lurquin suivent à la 8e place (+1h59: 21) de cette 42e édition du célèbre rallye-raid.

Après onze éditions en Amérique du Sud, la caravane du Dakar a posé ses valises en Arabie saoudite pour la première fois. Elle y restera encore pour les quatre prochaines années.