article abonné offert

Zino Vanheusden: «Les Diables, ce serait beau, mais…»

Zino Vanheusden: «Les Diables, ce serait beau, mais…»

«Roberto Martinez m’a téléphoné après ma blessure aux ligaments croisés», explique le Diablotin. Photo News

Si Martinez l’a appelé après sa blessure, Vanheusden sait que les Diables, ce n’est pas pour tout de suite. D’abord les Espoirs.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 424 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?