article abonné offert

ECONOMIE

E-commerce, seconde main: pourquoi les magasins pour enfants sont en difficulté

E-commerce, seconde main: pourquoi les magasins pour enfants sont en difficulté

Le groupe Orchestra-Prémaman, après avoir annoncé la fermeture de 12 magasins en 2019, en fermera finalement 22 supplémentaires. Il n’en restera à terme que 19 en Belgique. BELGA

Orchestra-Prémaman a annoncé la fermeture de 34 magasins sur 53 en Belgique. Le secteur de la petite enfance connaît une inexorable perte de vitesse, confirme le CEO de Comeos. Chiffres à l’appui.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 525 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos