article abonné offert

Celui qui voulait racheter le Standard aurait escroqué 4 millions d’euros

Celui qui voulait racheter le Standard aurait escroqué 4 millions d’euros

Le Wanzois encourt 40 mois de prison, une amende de 2 000€ et une interdiction de commercialité de 10 ans Archives Heymans

Le Wanzois Michaël Neerdael aurait escroqué des dizaines de victimes en leur faisant miroiter des rendements faramineux ou un projet immobilier à Marchin.