article abonné offert

TOURNAI

Fidèles au lapin, les exilés tournaisiens

Fidèles au lapin, les exilés tournaisiens

Au château, la culture, à la Commanderie, le lapin : les Tournaisiens exilés se sont sentis chez eux. ÉdA

De l’immense cohorte de ceux qui, appelés par diverses contingences professionnelles et/ou familiales, avaient quitté leur terroir, ils sont toujours quelques dizaines à demeurer des inconditionnels des traditions de leur ville.