C’est à Luc Legrain qu’on doit la création, en février 1997, du Cyclocœur, un club cycliste pas tout à fait comme les autres.

S’adressant à des personnes handicapées de la vue, celui-ci a pour objectif de leur permettre de pratiquer le cyclotourisme en tandem. Présidé, aujourd’hui par Robert Minet, le Cyclocœur s’attache aussi à tout mettre en œuvre pour favoriser les contacts entre personnes de tous horizons, que celles-ci soient voyantes, malvoyantes ou non-voyantes. «Pour cela, explique Luc Andries, coordinateur administratif et financier de l’ASBL, nous organisons différentes activités. Nous avons, un dimanche par mois, de mars à novembre, une sortie en tandem d’une distance de 60 kilomètres. Nous avons aussi trois marches d’hiver, d’une quinzaine de kilomètres, qui remplacent les sorties en tandem, une grosse sortie de six jours en juillet, un séjour randonnée en raquettes à neige et diverses autres activités ludiques, comme, par exemple, du bowling, etc.» Fort d’une cinquantaine de membres effectifs et d’environ 150 membres adhérents, le club Cyclocœur est basé, depuis décembre 2018, au quartier militaire de Flawinne où il dispose d’un local. C’est là qu’il entrepose la trentaine de tandems qu’il possède, ainsi que sa camionnette et ses deux remorques adaptées au transport des vélos. Soucieux de permettre à toutes les personnes déficientes visuelles de pratiquer le cyclotourisme en tandem, les responsables du Cyclocœur accueillent toujours, avec beaucoup de plaisir, de nouvelles personnes voyantes désireuses d’accompagner celles-ci lors des sorties. Une belle occasion pour les voyants, comme le souligne encore Luc Andries, de vivre une expérience enrichissante.

Informations: 081 31 06 28 (L. Andries) – www.cyclocoeur.be