Dès que Noël pointe le bout du nez, ils se retroussent les manches. Chaque année depuis une décennie, ils montent un village dédié à la fête.

Le quartier, la Pèterie, est un des plus vieux de la cité mariale. Depuis une bonne poignée d’années, celui-ci vit la fin d’année d’une manière intense. À l’approche de Noël, un véritable petit village de bois voit le jour. Ceci est le fruit du travail mené par des bénévoles. Chaque année, ceux-ci consacrent une semaine de leur temps pour monter un lieu où un air de fête va résonner durant un week-end entier. Après la fête, les bénévoles sont de nouveau d’attaque pour démonter le tout et ranger le tout avec soin. Ceci contribue à rendre l’édition à venir plus simple à mettre en route. Le projet de village de Noël ne date pas d’hier. Cette année, il vient de vivre sa 11e édition. Parti de petit, il a grandi. Au départ, le village était composé de quelques chalets empruntés et de tonnelles. Aujourd’hui, il compte plus de 30 chalets. D’année en année, un effort particulier est porté pour améliorer le tout. S’il y a une structure qui est bâtie, il faut encore qu’elle vive et qu’elle attire le monde. Pour cette facette, ce sont des artisans qui sont à la manœuvre. Durant le temps de vie du village, ceux-ci viennent exposer leur savoir-faire. Noël n’est pas le seul élément qui anime le quartier de la Pèterie. Comme chaque endroit qui se respecte, une fête annuelle est mise sur pied. Autre élément qui rassemble: le football. Dans un passé proche, les gars de la Pèterie avaient organisé un événement festif autour de la coupe du monde. Avec un nouvel événement sportif de portée internationale qui se profile, ceux-ci vont remettre le couvert.