Proximag

L’art et les objets inutilisés

L’art et les objets inutilisés

ÉdA – 50385278746

Pascale Wéry a fait de la sculpture, du dessin, mais dernièrement, elle s’est lancée dans de nouveaux projets artistiques qui l’amènent à récolter des objets inutilisés et en faire quelque chose d’inattendu. Découvrez son travail d’exploratrice, de poète et d’artiste plasticienne.

Depuis son adolescence, Pascale Wéry a pratiqué différents types d’expression artistique: appréciant particulièrement la résistance des matériaux et développant une certaine sensibilité aux trois dimensions, elle a fait de la sculpture, de la gravure, puis du dessin. Elle arrêta quelque temps de pratiquer. Depuis deux ans, Pascale a remis le pied à l’étrier avec de nouveaux projets artistiques, plus contemplatifs mais tout aussi inspirants. Exploratrice, poète et artiste plasticienne, elle récolte des objets existants qui ont perdu leur utilité pour en faire quelque chose d’inattendu qui l’inspire. C’est ainsi qu’elle a par exemple nettoyé et mis en relation un évier, un robinet et un banc récupérés des encombrants. Ces objets remis à neuf et associés évoquent le cycle de l’eau et interpelle l’observateur sur son usage. Dans un autre projet, elle utilise des plaques et panneaux récupérés de vide-greniers ou des déchets de construction. Curieuse du monde apicole, elle les a déposés dans des ruches pour voir la réaction des abeilles. Et elle ne fut pas déçue de ce qui émergea de l’expérience: les abeilles ont construit des alvéoles de cire dessus. Voilà de l’art à la fois impressionnant et fort d’actualité, mis en forme par une artiste bien en phase avec le monde moderne. Elle parvient à réinsuffler de la vie avec poésie à des objets utilitaires abandonnés et attirer en même temps l’attention sur des sujets anodins mais bien d’actualité.