«La gymnastique, c’est une discipline qui ouvre à toutes les autres disciplines… C’est un sport vraiment complet», explique Philippe Pitot, qui a repris la R.G

.S.M, il y a 40 ans. La R.G.S.M.? La Royale Gymnastique Sportive Marcinelloise, une école de gymnastique historique du Pays Noir qui a ouvert ses portes en 1922! Philippe Pitot y a d’abord été gymnaste, avant d’y être moniteur, puis d’en prendre les rênes et d’en faire ce qu’elle est aujourd’hui: une école à part spécialisée dans l’art du spectacle gymnique à l’ambiance très familiale: «J’ai rencontré mon épouse, Marie-Claude, quand j’y étais jeune moniteur. Depuis, elle m’accompagne dans l’aventure! Et nos quatre enfants s’y sont entraînés! Nicolas, un de mes fils, après avoir été sacré champion de Belgique il y a quelques années, y est aujourd’hui moniteur et une de mes filles prend notamment en charge toutes les chorégraphies de nos spectacles. Chez nous, la gym, c’est une histoire de famille.»Sol, poutre, barres asymétriques, saut… Les quelque 120 membres du club, âgés de 2 ans et demi à 16 ans, viennent s’entraîner chaque semaine à la salle marcinelloise de la Cité du Parc. «On donne des cours de gymnastique traditionnelle et de GRS (gymnastique rythmique et sportive). Les cours sont dispensés les mercredis de 14 h à 18 h 30 et les samedis, de 9 h à 12 h 30. Je donne également des entraînements 'espoirs' les lundis et vendredis. La gymnastique, au-delà de la technique et du côté spectaculaire, c’est un sport extrêmement complet. Gestion de l’espace, de l’équilibre, de la hauteur… Musculation complète et maîtrise de son corps… Rigueur, respect, persévérance… Avec un côté artistique et créatif en plus… C’est vraiment un beau sport!» Voilà une école qui donne envie d’apprendre!