article abonné offert

FERRIÈRES

Drame au château de My: ils nient avoir voulu voler des statues

Drame au château de My: ils nient avoir voulu voler des statues

Touché dans le dos, Mayron s’est effondré dans les bois tout proches, pour ne pas se relever. Léva

Les trois personnes qui accompagnaient la victime ont été relaxées et ne devraient pas être poursuivies. Le tireur a aussi été relâché.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 459 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos