ACTU

Le débrief du jour: Alerte à l’anthrax aux ministères | Protocole d’accord chez Lhoist | Emond quitte le Standard

Le débrief du jour: Alerte à l’anthrax aux ministères | Protocole d’accord chez Lhoist | Emond quitte le Standard

La rue des Brigades d’Irlande bouclée par la police et la protection civile. ÉdA

Les cabinets ministériels wallons évacués dans le cadre de la procédure anthrax, l’enquête sur le crash du Boeing ukrainien, un protocole d’accord entre partenaires sociaux chez Lhoist, le départ confirmé de Renaud Emond du Standard et le refus de la Cour suprême espagnole de libérer Junqueras: voici ce qui a fait, en partie, l’actu de ce jeudi.

1.Alerte à l’anthrax dans les ministères wallons

Sept cabinets ministériels ont été évacués ce matin à Namur, suite à la découverte de poudre blanche dans des enveloppes. Dépêchés sur place, les agents de la protection civile et les pompiers ont confiné plusieurs employés dans les bureaux, tandis que leurs collègues qui n’avaient pas été en contact avec ces fameuses enveloppes ont été priés de quitter les lieux.

+ PHOTOS | Les cabinets ministériels wallons évacués : « Une journée de perdue ! »

2.Crash d’un Boeing ukrainien en Iran: Kiev étudie 7 thèses

Les autorités ukrainiennes ont indiqué jeudi étudier sept thèses du crash du Boeing 737 d’Ukraine International Airlines mercredi à Téhéran, qui a fait 176 morts, parmi lesquelles celle d’un tir de missile, d’un attentat ou d’un problème technique.

+ Kiev étudie sept thèses dont celle d’un missile

3.Protocole d’accord chez Lhoist: au personnel de se prononcer

Après un marathon de 16 heures de négociations, les partenaires sociaux ont annoncé l’obtention d’un protocole d’accord, que le personnel devra valider lundi prochain.

+ Protocole d’accord chez Lhoist : « Direction et syndicats autour de la table si des licenciements secs doivent intervenir »

4.Emond à Nantes, c’est fait

Il ne faisait plus aucun doute que Renaud Emond allait se lier à Nantes. C’est désormais officiel. L’attaquant belge de 28 ans quitte donc le Standard pour la Ligue 1, sa première expérience à l’étranger.

+ Renaud Emond officiellement un joueur de Nantes

+ Toutes les infos sur le mercato

5.Catalogne: l’ex-vice-président reste en prison

La Cour suprême espagnole, plus haute instance juridique du pays, a indiqué jeudi au Parlement européen que l’ancien vice-président de la Catalogne Oriol Junqueras ne pouvait légalement pas siéger dans l’hémicycle européen à la suite de sa condamnation à 13 ans de prison pour son rôle dans l’organisation d’un référendum sur l’indépendance de la Catalogne, en octobre 2017.

+ Crise en Catalogne : la Cour suprême refuse de libérer Junqueras