MONDE

Crise en Catalogne: la Cour suprême refuse de libérer Junqueras

Crise en Catalogne: la Cour suprême refuse de libérer Junqueras

La Cour de Justice de l’Union européenne avait rendu le 19 décembre un arrêt favorable au chef de file de la gauche républicaine catalane AFP

La Cour suprême espagnole, plus haute instance juridique du pays, a indiqué jeudi au Parlement européen que l’ancien vice-président de la Catalogne Oriol Junqueras ne pouvait légalement pas siéger dans l’hémicycle européen à la suite de sa condamnation à 13 ans de prison pour son rôle dans l’organisation d’un référendum sur l’indépendance de la Catalogne, en octobre 2017.

La Cour de Justice de l’Union européenne avait rendu le 19 décembre un arrêt favorable au chef de file de la gauche républicaine catalane, estimant que celui-ci bénéficiait de l’immunité parlementaire après son élection en mai.