Wanze a ouvert la saison d’une bien belle manière

Wanze a ouvert la saison d’une bien belle manière

Cédric Raemackers a mené son dossard rouge de la petite distance vers la victoire. Léva

Succès de foule au Jogging de l’An Neuf à Wanze ce dimanche. Avec un coureur en forme venu prendre les lauriers: Mikail Demirkazan.

Le premier rendez-vous annuel des coureurs n’a pas dérogé à la règle. Un succès de foule qui a vu près de 800 coureurs rallier le nouveau site d’arrivée au bout des deux distances proposées, le 5,5 km et le 11 km. Pour couronner le grand cru 2020, qui est aussi la première manche du Challenge Cours la Province, c’est un podium de qualité qui a émergé sur la distance phare. Derrière Mikail Demirkazan c’est Thomas Van Hee et Patrick Philippe, deux coureurs coutumiers des premières loges, qui sont venus cueillir respectivement la deuxième et troisième place.

Il n’y a pas eu débat sur le résultat de dimanche tant Mikail Demirkazan flirte avec un état de forme remarquable. Lauréat de la Belle Hivernoise il y a deux semaines, il a remis le couvert en terres wanzoises au terme d’une course où il s’est rapidement isolé en tête du groupe, pour signer sa première victoire de l’année. «On est parti à trois pendant quelques kilomètres puis, lors de ma première accélération, je me suis retrouvé seul, raconte le Hervien. Je suis vraiment content de gagner ici, c’est la première fois que je cours à Wanze et aussi ma première sur ce challenge!»

Un parcours qui voyait la principale difficulté du jour, la côte de la rue Sart Gregoire, être mise sous la surveillance chronométrique pour offrir un prix au coureur le plus rapide sur ce tronçon. À ce petit jeu, c’est Stephen Radelet qui en est sorti le plus fort chez les hommes et Irène Tosi côté dames et qui a d’ailleurs fait coup double en prenant aussi la victoire au scratch!

Sur le 5,5 km c’est un coureur populaire dans la Hesbaye, Cédric Raemackers, qui s’est imposé. Une année qui commence sur les chapeaux de roue pour le pensionnaire du club d’athlétisme de Hannut. «J’ai déjà couru quelques fois ici mais c’est ma première expérience sur la petite distance. Je prépare la fin de la saison de cross avec des distances plus courtes donc je travaille la vitesse, explique Cédric. Une victoire pour commencer l’année ça fait toujours plaisir.» Mais c’est décidé, il ne courra pas le Challenge Cours la Province. «L’objectif, après les cross, ce sera une saison sur la piste en masters cet été.»

Le prochain rendez-vous du challenge est fixé à Hannut le 19 janvier à l’occasion jogging de la CrossCup, qui se déroule le matin.