ÉTATS-UNIS

Ikea condamné à verser plus de 41 millions d’euros aux parents d’un bébé écrasé par une armoire

Ikea condamné à verser plus de 41 millions d’euros aux parents d’un bébé écrasé par une armoire

Ikea est condamné à verser 41.250.000 euros à une famille californienne dont l’enfant de deux ans a été écrasé mortellement par une commode de la série Malm en 2017. Reporters (Illustration)

Coupable de négligence, le géant de l’ameublement doit verser plus de 40 millions d’euros à une famille américaine dont le fils est mort écrasé par un meuble de la marque suédoise.

C’est le média américain «USA Today» qui a rapporté l’information: Ikea est condamné à verser 41.250.000 euros à une famille californienne dont l’enfant de deux ans, Jozef, a été écrasé mortellement par une commode de la série Malm en 2017.

Bien que le géant suédois avait déjà dû verser près de 45 millions d’euros à trois familles pour une affaire similaire, les avocats de la famille américaine estiment qu’il s’agit cette fois de la plus lourde amende jamais infligée à Ikea aux États-Unis.

Dans un communiqué, Ikea, qui avait pourtant mené une campagne de rappel pour la commode incriminée, exprime une nouvelle fois ses plus sincères condoléances et assure que l’entreprise reste «déterminée à résoudre cet important problème de sécurité».

La famille du petit Jozef a annoncé qu’elle offrirait un peu moins d’un million d’euros à des associations travaillant à la prévention de poduits menaçant l’intégrité physique des enfants.

Nos dernières videos