article abonné offert

«Le Junior n’est pas mort»

«Le Junior n’est pas mort»

Les filles du Junior évolueront en R2 ou en P1. Les hommes, eux, joueront en P3. Loïc Ménagé

Si cette décision a bien entendu des répercussions sur l’avenir sportif, du côté du Junior, l’optimisme est de mise. Le club du président Lemmer est persuadé de parvenir à rebondir.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 164 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos