article abonné offert

HOUYET

La vie après le maïorat (1): à Houyet, Yvan Petit a pris goût à la marche

La vie après le maïorat (1): à Houyet, Yvan Petit a pris goût à la marche

Son labrador Shanel, une belle motivation pour aller marcher. ÉdA – Florent Marot

Ils ont été bourgmestres. Depuis un an, c’est fini. Comment le vivent-ils? Premier épisode de notre série couvrant nos éditions Namur, Basse Sambre et Entre-Sambre-et-Meuse. Depuis qu’il a quitté la politique active, Yvan Petit a pris goût à la marche, en compagnie de son labrador Shanel.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 767 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos