Les parents d’élèves de l’école « l’Arbre-en-Ciel » se mobilisent pour financer son développement. Emportée par le succès remporté par la pédagogie Steiner-Waldorf qui y est dispensée depuis six années, cette école accueille déjà 120 élèves et doit agrandir ses locaux pour pouvoir répondre aux nouvelles demandes d’inscription.

Les subsides ne suffisent pas pour faire face à la dépense estimée de 70 000€. L’école et ses parents d’élèves lancent un appel aux dons. Nichée dans une magnifique ferme en carré située dans le hameau de Jassogne, entre Crupet et Assesse, l’école comporte 3 classes de maternelle et 6 classes de primaire. Là, les enfants ont la chance de vivre une école où ils peuvent nourrir une relation respectueuse à eux-mêmes, aux autres et à la nature. «Grâce à l’éventail des activités artistiques, manuelles et intellectuelles, chaque enfant travaille sensibilité et volonté et a l’opportunité de se révéler dans ses différentes potentialités. Ainsi, ce sont des choix positifs qui déterminent plus tard son orientation professionnelle. Ici, chacun est considéré dans sa globalité, dans son histoire de vie, dans le respect de son tempérament et de ses rythmes naturels sans hiérarchie de matières scolaires.»Les parents se sentent ainsi très concernés par le devenir de leur école, qui, comme l’explique Stevie Lardoux, parent d’élève, se trouve face à deux difficultés: « nous sommes arrivés à la limite de la capacité d’accueil de nos locaux. Ils sont devenus trop exigus, ce qui nous oblige à dédoubler les classes. Cela engendre des frais supplémentaires. Sans compter que les subsides ne couvrent pas les frais liés aux cours spéciaux: musique, travaux manuels, ateliers extérieurs d’éducation à l’écologie, qui font la richesse de l’enseignement de l’école l’Arbre-en-Ciel».

Si vous voulez aider l’école, consultez le site www.laec.be