C’est à l’initiative de Pascale Ruelle et Michel Lombeau, que le club de Taïchi et Qigong, est né voici une dizaine d’années.

«Ces deux disciplines sont, pour le taïchi, le plus doux des arts martiaux et pour le qigong, une discipline chinoise ancestrale, gymnastique basée sur le contrôle de la respiration. La transmission des deux disciplines dans nos cours, démultiplie leurs bienfaits sur la santé», explique Patricia Verhas, professeur dans les deux disciplines. Le Qigong peut se résumer à des exercices de santé, et fait partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise. «Le qigong travaille sur les méridiens du corps et les organes internes comme le foie, la rate, les reins, le cœur, les poumons. La pratique détoxifie, vitalise et renforce la fonction des organes. Il permet de tonifier les muscles, assouplir les tendons et surtout à améliorer l’équilibre. Il commence à être reconnu intéressant en soutien à un travail d’ancrage dans certaines pathologies et aussi chez les personnes âgées. Le taïchi, appelé aussi méditation en mouvement, est un art martial traditionnel chinois, joyau de leur civilisation, il est pratiqué chaque jour par des millions de chinois, rejoints depuis quelques années par un public toujours plus nombreux. Nous avons tous vu en direct ou en images, des personnes seules ou en groupe enchaîner une série de mouvements lents, calmes et harmonieux», précise Patricia. Pour les personnes dépressives, ça leur permet de retrouver de la confiance en soi et une reconnexion entre le corps et l’esprit. Elles retrouvent un renforcement du système immunitaire avec un effet tout à fait bénéfique pour la personne. «Globalement les deux sont adaptées pour les personnes âgées, mais, souvent elles débutent par le qigong», nous dit Patricia. Bienvenus!Club Taïchi Qigong – rue Montavau 21 Frameries – 0494 49 78 94