LIÈGE

En janvier 2019, la voyante liégeoise voyait juste

En janvier 2019, la voyante liégeoise voyait juste

Voyante tarot Danny Voyance © ÉdA – Alan Marchal © ÉdA – Alan Marchal

Début 2019, L’Avenir rencontrait la voyante liégeoise Danny, qui évoquait son métier. Elle s’était également risquée à quelques prédictions concernant trois personnalités.

 

 

Après les rétrospectives de décembre, les prédictions de janvier. Au tout début de l’année 2019, L’Avenir rencontrait Danny, une voyante bien connue en région liégeoise, pour évoquer son métier particulier. Munie de ses cartes du tarot, elle avait également émis quelques prédictions concernant le président français Emmanuel Macron, l’athlète Nafissatou Thiam et l’auteur-compositeur-intermprète Stromae.

Qu’on soit adepte de la voyance ou non, il faut constater que Danny s’était montrée plutôt clairvoyante.

Emmanuel Macron

En janvier 2019, la voyante liégeoise voyait juste
Emmanuel Macron AFP
La voyante prédisait une année compliquée pour le président français. «Il devra faire face à pas mal de défis et de contrariétés» et résoudre nombre de désaccords. «Sa fierté et son orgueil vont en prendre un coup», annonçait-elle.

Danny établissait un parallèle avec l’année 2019 de Charles Michel, qui allait éprouver des difficultés similaires, lui qui est également né un 21 décembre (1975 pour le Belge, 1977 pour le Français). «Ils vont tout le temps devoir se battre pour obtenir quelque chose», en étant sur la défensive.

 

Alors?

2019 ne fut pas de tout repos pour Emmanuel Macron. Entamé fin 2018, le mouvement des gilets jaunes a marqué l’actualité française du début d’année. Parmi les contrariétés, notons encore parmi les «contrariétés» l’incendie de Notre-Dame les 15 et 16 avril, quelques remous au sein du gouvernement, l’attaque contre la préfecture de police de Paris le 3 octobre, contre la mosquée de Bayonne le 28 octobre et, last but not least, la contestation face à la réforme des retraites.

Pour Charles Michel, essentiellement à la tête d’un gouvernement en affaires courantes, l’année a été plus calme. Rappelons qu’il a laissé sa place à Sophie Wilmès voici un mois, pour s’en aller présider le conseil européen.

 

Nafissatou Thiam

En janvier 2019, la voyante liégeoise voyait juste
Nafissatou Thiam BELGA
Après d’excellentes années 2017 et 2018 pour Nafi Thiam, la voyante liégeoise pressentait «une relativement bonne année, mais des petits soucis physiques» en 2019. «Par contre, une chose m’interpelle: j’ai le sentiment qu’en 2021, elle ne fonctionnera plus de la même manière qu’aujourd’hui. Elle pourrait peut-être prendre une sorte de retraite pour se consacrer à autre chose.»

 

Alors?

Danny Voyance n’aurait pas pu taper plus juste. Nafi Thiam n’a pas vécu une horrible année, mais a tout de même été embêtée par quelques pépins physiques: blessure un mollet en début de saison, blessure au coude au Décastar de Talence en juin, médaille d’argent aux championnats du monde en octobre.

 

Stromae

En janvier 2019, la voyante liégeoise voyait juste
Stromae Jérôme Heymans
Après un retrait des feux de la rampe pour Stromae, Danny le voyait «redémarrer quelque chose en 2019», particulièrement à l’étranger. «Je ne sais pas s’il a l’intention de faire des tournées à l’étranger ou de réenregistrer quelque chose à l’étranger. En tout cas, il y a un nouveau départ sur un plan professionnel, une grande ouverture par rapport à l’étranger. Bizarrement j’ai le sentiment qu’il s’agit de deux pays en particulier, mais je suis incapable de dire lesquels.» Après ce redémarrage en 2019, la voyante prédisait un autre projet en 2020 pour Stromae.

 

Alors?

Ce n’est peut-être pas avec Stromae que les prédictions se sont le plus vérifiées. Après avoir quelque peu disparu des radars, il est néanmoins revenu un temps sur le devant de la scène grâce à une collaboration avec Coldplay. Et un nouvel album est annoncé (au conditionnel) pour 2020.