MONDE

Qassem Soleimani tué par les États-Unis: Trump estime qu’il aurait dû être tué «il y a des années»

Qassem Soleimani tué par les États-Unis: Trump estime qu’il aurait dû être tué «il y a des années»

Donald Trump a utilisé Twitter pour commenter le raid américain. AFP

Le président américain Donald Trump a estimé vendredi que le général iranien Qassem Soleimani, tué dans un raid américain à Bagdad, aurait dû être tué «il y a des années».

+ Notre dossier

«Le général Qassem Soleimani a tué ou grièvement blessé des milliers d’Américains sur une longue période et prévoyait d’en tuer beaucoup d’autres […] Il était directement ou indirectement responsable de la mort de millions de personnes», a tweeté M. Trump.

«Si l’Iran ne sera jamais capable de l’admettre clairement, Soleimani était à la fois détesté et craint dans son pays. Ils ne sont pas aussi tristes que les dirigeants (iraniens, NDLR) essayent de le faire croire au reste du monde. Il aurait dû être tué il y a des années!», a-t-il ajouté.

 

 

Peu avant ce message, le président américain a apporté un autre commentaire via un tweet quelque peu énigmatique. «L’Iran n’a jamais gagné de guerre mais n’a non plus jamais perdu de négociations», a écrit Trump, sans plus d’explication.

Selon la chaîne CNN, cette remarque pourrait se référer à l’accord sur le nucléaire iranien négocié par son prédécesseur Barack Obama avec Téhéran.

L’attaque aérienne menée à proximité de l’aéroport de Bagdad a coûté la vie au général iranien Qassem Soleimaniqui dirigeait la Force Qods, une unité d’élite du Corps des gardiens de la révolution iranienne chargée des opérations spéciales à l’étranger.

Selon le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo, Soleimani préparait une «action d’envergure» menaçant des «centaines de vies américaines».

 

 

Nos dernières videos